Bassin Arcachon
bassinarcachon.

Nouvelle règle d'utilisation de la VHF marine


C'est sous un soleil estival, lors du Grand Pavois de la Rochelle 2009, que Dominique Bussereau, secrétaire d'Etat aux Transports et de la Mer, a annoncé une mesure tant attendue par les plaisanciers.



Nouvelle règle d'utilisation de la VHF marine

Nautisme et V.H.F : sur la voie de la libéralisation


Nouvelles règles d’utilisation de la VHF annoncées par le Secrétaire d’Etat chargé des Transports, Mr D. Bussereau le 25 septembre 2009 

Elles ont été annoncées par Mr BUSSEREAU, Secrétaire d’Etat aux Transports lors du Grand Pavois à La Rochelle.

Les VHF portables de moins de 6 watts seront autorisées sans licence de station ni de Certificat Radio Restreint (CRR) pour l’utilisateur.
Un CRR spécial très simplifié (formation de 30 minutes et 5 questions test) sera mis en place dans le cadre des épreuves du permis moteur et autorisera l’usage d’une VHF fixe, dans les eaux françaises seulement.
Le programme et les épreuves du CRR international seront revus et simplifiés. Nous proposerons aussi que le CRR simplifié puisse être passé en dehors du permis moteur pour les utilisateurs de bateaux à voile et pour tous ceux qui possèdent déjà le permis moteur.
 
Cette décision est excellente, l’équipement en VHF contribuant significativement à la sécurité en mer.

Gérard d'Aboville
Gérard d'Aboville
Gérard d'Aboville, président du Conseil supérieur de la navigation de plaisance a salué l'annonce faite par le ministre des transports, 

Il a rappelé que la V.H.F reste l'instrument de sécurité et d'entraide le plus efficace même si aujourd'hui de nombreux plaisanciers peuvent utiliser leur téléphone mobile. Ainsi, il milite de longue date pour que la procédure archaïque imposée pour utiliser la V.H.F soit modernisée afin d'être en phase avec les usages. 

C'est dans ce contexte que le ministre avait confié au Conseil supérieur une mission pour lever les freins à la vulgarisation de la V.H.F. Aujourd'hui, le C.R.R, Certificat restreint de radiotéléphonie, examen exigé en France est désuet. Par ailleurs, il ne correspond à aucune convention internationale dans le domaine de la plaisance. Pour Gérard d'Aboville, il faudrait aussi supprimer la taxe d'autant plus que dans les faits, elle n'est plus perçue. 

Concrètement, l'objectif est de libérer la V.H.F pour que les plaisanciers s'équipent facilement, utilisent le canal 16 comme outil de veille permanente et puissent émettre leurs appels liés à la sécurité aussi bien pour alerter, que demander de l'assistance ou prévenir d'un risque d'abordage. 

Sources : ubacto Grand Pavois 2009 ; interview de G. d'Aboville par la revue "Voile et Voiliers" en février 2009.

Dimanche 10 Janvier 2010
E. Magnon

Glisse | Activités de pleine nature | Parcs d'attractions | Equipements de loisirs | Balades & découvertes | Plages | Location | Sports | Nautisme | Golf | Piscines | Associations