Bassin Arcachon
bassinarcachon.

Scaph Pro et récif du Bassin d' Arcachon


Le groupe de recherches océanographiques de Lège-Cap-Ferret, l'association Scaph Pro présente dans le cadre du Mois Nature à la salle de la Forestière du Cap-Ferret à 17 heuresdeux films sur les récifs artificiels qu'ils ont mis en place et sur la découverte des richesses sous-marines du Bassin.



« Notre équipe présentera d'abord le dernier film que nous avons réalisé sur la biodiversité sous-marine du Bassin », explique Jean-François Marailhac, le président de l'association Scaph Pro « puis un autre film de dix minutes sur la productivité des récifs artificiels implantés en 2001 sur la pointe du Ferret. Enfin, il y aura aussi une conférence sur les techniques de réparation et de revitalisation sous-marines. »

L' ASSOCIATION SCAPH PRO
L'association "Scaph Pro", créée en 1999, est gestionnaire de programmes d'entretien et d'aménagement subaquatiques.
Elle regroupe une équipe pluridisciplinaire composée de professionnels de la mer, scaphandriers professionnels, scientifiques, océanographes, archéologues, photographes, architectes etc.
Sa philosophie est l'aide au développement de la recherche océanographique et archéologique où la présence de scaphandriers de classe B rôdés aux chantiers scientifiques détenant des compétences propres à chaque discipline est nécessaire en apportant au chercheur et aux collectivités une logistique plongée professionnelle et une aide dans le montage de dossiers.

LES RECIFS ARTIFICIELS 
Les récifs artificiels sont utilisés dans les eaux côtières de nombreuses régions de la planète, ceci pour un vaste éventail des modes d'aménagement du littoral.
Par définition, un récif artificiel est une structure immergée délibérément sur le fond marin.
Ses objectifs sont la protection, la régénération, la concentration, le développement.
La création des récifs artificiels dans la zone maritime en est encore à ses débuts.
Parmi les applications étudiées par la communauté scientifique se trouvent entre autres les suivantes :
1 - Lutte contre les inondations et l'érosion côtière.
2 - Création d'habitats.
3 - Création de substrats.
4 - Production de ressources marines.
5 - Concept de revitalisation du milieu.
6 - Création de zones pour la plongée loisirs.
La fonction de lutte anti-érosion et de stabilisation des fonds est l'objet d'études de l'association Scaph Pro en relation avec les services Maritimes de la Gironde, le CETMEF et la société DBS Traitement, la mairie du Cap Ferret

Liens

l' association Scaph Pro du Cap Ferret


Mardi 20 Avril 2010
Sébastien Sabattini

Les communes du Bassin | Patrimoine culturel | Patrimoine naturel | Artisanat du Bassin | Excursions & visites guidées | Environnement | Autres visites | Venir & se déplacer | Livres & musique | Où loger ? | Racontez-nous votre Bassin... | Cuisine