Bassin Arcachon
bassinarcachon.

Anne-Cécile Lacoste, une arcachonnaise championne de France de Bodyboard - Interview


Anne-Cécile Lacoste est une jeune femme (pas encore la trentaine) née pour le bodyboard. Depuis 10 ans, elle organise sa vie autour de cette passion. Co-fondatrice du club Ocean Roots au Moulleau, elle est aujourd'hui sacrée championne de France 2011.
Interview

Propos recueillis par Céline Modolo-Réjaud



Photos de Margaux Gazel
Photos de Margaux Gazel
Bonjour Anne-C, félicitations pour ton titre de championne de France. J'ai envie de dire "enfin". Parle nous de ton parcours en compétition jusqu'à ce sacre à Biarritz.
Merci, je suis trop contente pour ce titre. Depuis 5 ans que je fais les championnats de France, je finissais toujours 3ème. J'ai gagné une fois la coupe de France et mon meilleur résultat au niveau national c'était 5ème aux  championnats d'Europe à Lacanau et j'ai atteint les quarts de finale à l'IBA de Confital (NDLR : étape du tour pro de bodyboard à Gran Canaria). 
Finalement je n'ai pas un gros parcours en compétition, je n'ai jamais pu faire un tour complet, faute de moyens financiers.

Comment as-tu préparé cette compétition par rapport aux précédentes ?
Avant je m'amusais. Comme je n'avais pas les moyens financiers pour suivre sérieusement le tour, je faisais certaines étapes sans trop me mettre la pression.
Aujourd'hui, je vais tout miser sur la compétition.
Tout s'est décidé en septembre de cette année après ma saison comme monitrice au club Xperencegliss. Mathieu Désaphie m'a proposé de travailler avec lui au shop Licious au Moulleau. Cela me laisse une grande liberté pour organiser mon circuit. Avant je cherchais un taf pour l'été et je partais 6 mois au soleil pour surfer. Je suis aussi rentrée dans le team Milk.

Justement, parle nous de ces planches ?
Milk est une marque de planches parfaites pour moi. Elles sont légères, fines et à ma taille.
Je peux t'annoncer en exclusivité mon futur custom : dessus rose, dessous gris, rails blancs. Une vraie planche de fille ! 


Oui, en effet, il me tarde de voir ça. As-tu d'autres sponsors ?
Avec Milk pour les planches, j'ai aussi KanaBeach pour les "combis" et les vêtements, le shop Licious et la marque de machine de fitness Power Plate. 
Anne-Cécile Lacoste, une arcachonnaise championne de France de Bodyboard - Interview

Tu suis un entrainement particulier ?
Oui, depuis septembre, j'ai un encadrement physique avec un kiné. Je fais du renforcement musculaire et du cardio.
Et puis je bénéficie aussi de l'encadrement du club Ocean Roots, avec coaching, débriefing, c'est du sérieux !

Oui, comme Maxime Castillo (3 fois champion de France et champion d'Europe junior), tu es licenciée au club Ocean Roots, parle nous de cette école ?
J'en suis co-fondatrice avec Nicolas Padois. Pour des raisons personnelles, j'ai pris un peu de distance ces dernières années mais je n'ai jamais vraiment quitté ce club, je suis toujours restée impliquée dans la vie associative et la vie de groupe. Aujourd'hui, je suis soutenue à fond par OR. Je bénéficie de tous les services du club et avec l'implication de Nico (Padois) au sein de la Fédération Française de Surf, il y a une vraie émulation et c'est grâce à cet encadrement que j'ai gagné cette année.

Et comment ça se passe avec les filles sur le circuit ?
On n'est pas nombreuses, on se connait toutes et il y a une super ambiance.
D'ailleurs avec d'autres filles on a créé une association "Mermaids Bodyboarding" pour promouvoir la pratique du bodyboard féminin. On organise des trips, sans compétition, histoire de se retrouver entre filles car sur le circuit on est quasiment qu'avec des hommes.

C'est un sport de machos le bodyboard ?
Oui ! Surtout au niveau national !
Comme on est très peu de filles, la fédération française donne la priorité aux mecs avec les meilleures conditions. C'est normal, il faudrait que les filles se mobilisent davantage et prouvent ce qu'elles valent.
Par contre, au niveau IBA (international) il y a une bonne organisation, ils recherchent l'équilibre entre les hommes et les femmes.


Quels sont tes projets pour les mois qui viennent ?
Je vais rester sur la dynamique des championnats de France. Je pars le 20 novembre aux Açores avec le team KanaBeach (Sylvain Langlet et Bertrant Druart) pour la dernière étape du tour.
Ensuite je vais faire un trip avec l'asso Mermaids et en février je pars un mois à Hawaï avec le club pour la première étape de l'IBA. En mars je reviens travailler au shop et je participerai aux étapes les plus importantes. 

En 2012, je mise tout sur la compétition.

Merci Anne-C et bonne continuation !







Anne-C et ses sponsors
Anne-C et ses sponsors

Jeudi 10 Novembre 2011
Céline Modolo-Réjaud

Glisse | Activités de pleine nature | Parcs d'attractions | Equipements de loisirs | Balades & découvertes | Plages | Location | Sports | Nautisme | Golf | Piscines | Associations