Bassin Arcachon
bassinarcachon.

Traque sur la presqu'île


Jeanne Faivre d'Arcier sera en séance dédicaces samedi 25 juin 2011 à la librairie Culture Plus à La Teste.



Traque sur la presqu'île

Résumé

Benjamin est le plus âgé d'une famille de cinq garçons que leur mère, Sonia, gère tant bien que mal: elle a d'ailleurs tendance à se reposer un peu trop sur son aîné.
Quand ce dernier disparaît du jour au lendemain, tout le monde au collège et dans la petite communauté du cap Ferret est fou d'inquiétude...

Enlèvement, fugue, accident fatal... meurtre? Le capitaine Chassagne et ses acolytes ne tardent pas à arrêter Gus, un marginal qui vit dans un camping-car, entouré de chats et de chiens. De son côté, Camille, la petite amie de Benjamin, décide de mener sa propre enquête...

Fiche descriptive

Titre : Traque sur la presqu'île
Auteur : Jeanne Faivre d'Arcier
Éditeur : Syros jeunesse, Paris
Collection : Souris noire
Description : 96 pages (18 x 12 cm)
Prix : 5,95€

A propos de l'auteur

Diplômée de lettres classiques et de Sciences-Po Paris, Jeanne Faivre d'Arcier a fait ses premières armes en littérature avec un texte autobiographique sur l'anorexie mentale.
Elle est ensuite devenue chasseur de têtes avant de s'essayer à la littérature fantastique, avec une prédilection pour les vampires. Puis elle est passée au roman noir. Jeanne Faivre d'Arcier a obtenu le prix Ozone en 1998 pour La Déesse écarlate et le grand prix de l'Imaginaire en 2001 pour Monsieur Boum Boum. Elle vit moitié à Paris où elle est née, moitié au cap Ferret. Elle adore la compagnie des chiens.
Son schnauzer noir porte le nom de Chandler, en clin d'oeil à l'auteur américain. Il est présent dans Nuit d'angoisse à l'île aux Oiseaux, son précédent titre dans la collection "Souris noire". Ses polars ont souvent pour cadre Pigalle, son quartier, ou le bassin d'Arcachon. Ses romans fantastiques font appel à des grands mythes ou à des événements historiques forts: Carmen et la femme fatale pour Rouge flamenco ; l'Inde et les grands textes hindouistes pour La Déesse écarlate; la Mongolie des conquérants mongols pour Gengis Khan et le Loup bleu...
 


Source : Decitre

Lundi 20 Juin 2011
Emilie Pinel

Les communes du Bassin | Patrimoine culturel | Patrimoine naturel | Artisanat du Bassin | Excursions & visites guidées | Environnement | Autres visites | Venir & se déplacer | Livres & musique | Où loger ? | Racontez-nous votre Bassin... | Cuisine