Menu

J’AI TANT BESOIN QU’ON M’AIME ! 🤬👿🤢



En voilà un joli piège !
Tant que je stagne et m’épuise dans le manque d’amour de moi, avec cette hostilité que je me porte, tous ces jugements perpétuels sur ma personne, j’ouvre la porte à un mal être qui pourrait bien prendre toute la place en moi.

Tant que je refuse d’être tout simplement moi, telle que je suis, avec mes hauts et mes bas, mes forces et mes faiblesses, mes talents et aussi mes défauts, avec ma différence, je perpétue à ressentir un mal emprisonnant.
Le piège sera donc tentant à chercher un réconfort extérieur, un pti doudou qui pourrait enfin m’apporter la tendresse que je me refuse à moi même.

Et voilà le plan bien camouflé de l’addiction ! Cette illusion manipulatrice de plaisir éphémère qui m’amènera droit dans le piège de l’habitude qui deviendra bien vite un programme vissé dans mes cellules.
Je ne peux plus m’en passer, c’est plus fort que moi !
Ce programme ne fera qu’amplifier le mal être, avec ces chères compagnes madame culpabilité et madame honte, c’est le poisson qui tourne dans son bocal, et plus vous vous jugez, plus vous vous sentez mal et plus vous aurez besoin d’une béquille pour apaiser cet inconfort.

La clé ? S’accepter, s’accueillir entièrement et apprendre à s’aimer, ce qui n’a jamais été dans les programmes scolaires et qui pourtant est la base la plus fondamentale pour chacun de nous. 🔑❤️

La perfection existe t’elle ? Mensonge 🤬

Quand je m’accueille dans mon imperfection alors la magie opère... c’est cela la magie, l’âme qui agit et nous offre les cadeaux de changement, de transformation, de conscience.

Si j’arrête de me juger, alors je commence à être moins mal en moi, j’arrête cette course folle à vouloir combler ce vide avec un ou plusieurs éléments extérieurs, substances ou personne qui sert de béquille, de doudou inconscient.

Quand j’apprends à m’aimer, à mieux me connaître, à m’accepter, je stoppe mes attentes, mes besoins, mes certitudes, mes résistances, mes souffrances à vouloir désespérément que quelqu’un ou quelque chose le fasse à ma place, et vienne me remplir de soutien, de réconfort, de tendresse illusoire.

La bonne nouvelle c’est que les addictions et les compulsions, quelles qu’elles soient, ne sont pas des fatalités irréversibles. 🎊🎉

L’amour de soi est l’antidote aux addictions.
S’aimer c’est être complet, entier, c’est ne plus se juger et n’avoir aucune attente extérieure.
S’aimer c’est respecter celui qui nous porte toute notre vie, notre meilleur ami, notre corps.
Ce véhicule merveilleux qui a besoin de bon carburant pour nous conduire le plus loin et le plus longtemps possible.

Alors, je n’ai pas de vérité suprême, je vous propose juste une introspection envers votre attitude intérieure, votre relation à vous, afin d’identifier vos points de vue sur vous, et de peut être remettre en question certaines certitudes de dureté et de rudesse envers vous même.
L’amour est la clé de la liberté.

C’est mon histoire et désormais délivrée, c’est ma spécialité et plus belle vocation, vous guider, vous révéler vers votre changement, votre libération, votre amour de vous.

Il ne faut rien pour être heureux, il faut quelque chose pour être malheureux.